Comment aborder votre politique de carrière d’un point de vue stratégique et structurel ?

Les tableaux, les statistiques et les prévisions nous obligent à intervenir pour enrayer les conséquences négatives de notre politique de carrière, notamment l’absentéisme de longue durée.

Tout au long de nos coachings de carrière, de nos development centers et de nos formations, de nombreux collaborateurs témoignent de leurs expériences sur le terrain. Les mêmes thèmes reviennent inlassablement… Nous devons les appréhender de manière stratégique et structurelle. Coup d’œil sur quelques conseils.

Conseil 1 – Motivez vos collaborateurs

Il est de notre responsabilité sociétale de motiver les collaborateurs. C’est la seule manière de les voir déployer et partager en continu leur talent, leur potentiel, leur expertise et leur expérience.

Conseil 2 – Veillez à ce que toutes les parties prenantes aient voix au chapitre

Une ambition commune dans le cadre de laquelle toutes les parties prenantes ont voix au chapitre est un bon point de départ.

Conseil 3 – Sensibilisez vos collaborateurs

Tournez-vous vers les ambitions individuelles de vos collaborateurs. Et demandez-vous s’ils savent eux-mêmes où ils en sont et où ils veulent être. Une culture RH qui favorise cette conscience de soi est nécessaire à une politique de carrière fructueuse. Vous pouvez notamment la stimuler en :

  • Réformant votre gestion de la performance
  • Proposant des outils spécifiques à vos collaborateurs
  • Partageant des initiatives positives avec vos travailleurs
  • Créant de nouvelles opportunités pour eux

Conseil 4 – Instaurez un leadership de coaching

Un leadership de coaching ne consiste pas seulement dans le fait d’apprendre ou d’appliquer quelques techniques d’entretien. C’est avant tout avoir le courage :

  • De déceler les signaux importants que le collaborateur envoie
  • De libérer du temps pour discuter des sentiments et des appréhensions
  • De donner du feed-back continu
  • D’admettre que vous n’avez pas la réponse à tout, mais que vous souhaitez entamer le changement ensemble

Certains supérieurs sont, dès lors, amenés à sortir de leur zone de confort. Ils pensent qu’il s’agit plutôt de la mission du département RH. Mais il est tout aussi important que les supérieurs aident les collaborateurs à s’épanouir dans leur fonction et mettent en place des organisations qui favorisent leur développement.

Voilà ce qu’est le coaching de carrière. Les opportunités à saisir sont nombreuses. Tant pour les organisations que pour les collaborateurs.

Share on pinterest

Laisser un commentaire

Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.