Voiture, warrants, assurance… faites votre choix !

Le plan cafétéria propose des formes alternatives de rémunération. Il permet aux entreprises de récompenser leurs travailleurs avec flexibilité et de leur offrir une valeur ajoutée au même coût brut. De quoi faire d’une pierre deux coups ! Mais attention : tout n’est pas si simple…

Les chefs d’entreprise en conviennent : le coût salarial est bien trop élevé. Cotisations sociales personnelles, précompte professionnel… Autant de montants prélevés du salaire brut du travail en faveur du fisc et de la sécurité sociale. Sans oublier les cotisations patronales que doit verser l’employeur. Résultat ? Un salaire net bien inférieur au salaire brut.

Optimiser le package salarial

Le meilleur moyen de réduire la différence entre ce que l’employeur paie et ce que le travailleur touche ? Instaurer des formes alternatives de rémunération telles que :

  • la voiture de société ;
  • les chèques repas ;
  • une pension complémentaire ;
  • des moyens liés à la mobilité ;
  • des allocations familiales complémentaires ;
  • des assurances ;
  • des warrants ;

Ces nombreux avantages peuvent être repris dans un plan cafétéria afin de permettre aux travailleurs d’établir eux-mêmes leur package salarial selon leurs propres besoins. Objectif : maximiser la valeur pour le collaborateur tout en offrant aux entreprises la possibilité de se démarquer.

Quelles limites à l’optimisation ?

Sachez qu’il existe néanmoins des limites à l’optimisation salariale. Les travailleurs et l’employeur ne peuvent pas convenir de n’importe quoi. Ils doivent, en effet, tenir compte des règles en vigueur et éventuellement des restrictions liées au secteur d’activité de l’entreprise.

Un exemple ? Il est interdit de toucher aux 20 jours légaux que prévoit la loi. De même, un employeur ne peut pas rémunérer un travailleur en dessous du minimum légal pour libérer, par exemple, du budget pour une voiture. Conformez-vous à la législation et n’essayez pas d’y échapper !

Prime à l’innovation et plan de bonus salarial

Si vous désirez récompenser encore davantage vos employés, il existe un certain nombre de possibilités qui ne tombent pas sous le couvert de la norme salariale. Il s’agit par exemple de :

  • la prime à l’innovation – destinée à récompenser des idées innovantes au sein de l’entreprise ;
  • le plan de bonus salarial – accordé à un groupe de collaborateurs sur la base d’une mission collective objectivement quantifiable.

Envie d’en savoir plus sur l’optimisation salariale, sur les différents types d’avantages extralégaux ou sur le plan cafétéria ?

Share on pinterest

Commentaires

Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.