Les 7 piliers d’une entreprise prospère

Savez-vous qu’environ 1 entrepreneur belge sur 3 ne survit pas aux 5 premières années ? Ce phénomène s’explique souvent par un manque de vision à long terme, des connaissances financières insuffisantes et une réponse inadéquate aux tendances du marché.

Mais cela n’empêche pas un nombre croissant d’entrepreneurs de fonder l’entreprise de leurs rêves. Et heureusement ! Leur objectif ? Connaître le succès et diriger une entreprise saine. Un pari réalisable, à condition de tenir compte des 7 piliers d’une entreprise prospère :

1. Votre idée commerciale

Une entreprise prospère repose sur une idée solide. À cet égard, il est essentiel de déterminer où votre entreprise veut aller et la manière de répondre au mieux aux tendances du marché. Jouez la carte de la singularité et de l’innovation. Posez toujours un regard critique sur votre idée et suivez l’évolution constante du contexte et des innovations technologiques. De quoi rester innovant et réagir plus rapidement aux changements du marché et à ceux de vos concurrents.

2. Votre motivation personnelle

En votre qualité d’entrepreneur, vous vous investissez corps et âme dans votre entreprise. Vous voulez l’intégrer parmi les meilleures et exceller dans votre métier. Un état d’esprit qui porte ses fruits. La motivation d’un entrepreneur se traduit souvent par de meilleurs résultats. Plus vous êtes motivé, plus vous aimez faire des affaires. Tout ce positivisme impacte votre entreprise. Sans la motivation nécessaire, il vous sera difficile d’aider vos clients avec le sourire, de vous charger de l’administration et d’emmener votre entreprise sur la voie de la réussite.

3. Relations avec le client et avec les autres

Pour devenir un entrepreneur prospère, il est vital de bâtir de bonnes relations. Avec vos partenaires et vos fournisseurs, mais aussi — et surtout — avec vos clients. Bien connaître vos clients et leurs activités vous permet de mieux répondre à leurs besoins. Vos clients et vos fournisseurs auront ainsi une image positive de vous et de votre entreprise, et ils reviendront avec plaisir. Facile pour fidéliser vos clients, non ?

Qui plus est, grâce à cette solide relation avec vos clients, ceux-ci en inspireront d’autres et contribueront à en attirer des nouveaux.

4. Le marché

Pour répondre comme il se doit à certains besoins ou souhaits, vous devez connaître parfaitement le terrain sur lequel vous jouez. Apprenez à connaître votre marché et vos clients, et essayez de répondre au mieux à toutes les exigences. Vous aurez sans doute déjà analysé le marché en détail avant de lancer votre entreprise. Réanalysez-le régulièrement pour identifier les éventuels changements en temps utile.

5. L’organisation

Soyez structuré et organisez-vous bien. L’organisation est un élément clé de l’entrepreneuriat. Elle comprend non seulement la gestion de votre agenda, mais aussi la répartition des tâches au sein de votre entreprise. Qui fait quoi et quand ? Des questions essentielles à vous poser de temps à autre. Vous ne laisserez ainsi aucune place au doute et vous garantirez une plus grande fluidité que lorsqu’il subsiste des ambiguïtés. Vous travaillez seul ? Acceptez de vous faire aider par d’autres personnes de temps en temps. Des experts, des partenaires, d’autres entrepreneurs… Vous ne pouvez pas toujours tout faire vous-même.

6. Vos connaissances en tant qu’entrepreneur

Knowlegde is power. Et cette devise vaut aussi dans l’entrepreneuriat. Il est primordial pour votre entreprise que vous soyez toujours au courant des dernières nouveautés. Quelle est la situation dans votre environnement et sur le marché ? Quelles sont les tendances majeures ? Autant de questions à vous poser au quotidien pour ne manquer aucune opportunité.

Il est, de surcroît, essentiel de rafraîchir régulièrement vos connaissances. Mettez le doigt sur vos faiblesses et essayez d’y remédier. Ou suivez une formation sur un thème susceptible de vous aider à vous développer. Il est impossible d’exceller dans tous les domaines. Suivez donc une formation ou formez-vous via des séances d’e-learning. Découvrez tout à ce sujet sur notre blog relatif à l’importance de l’apprentissage et de l’évolution !

7. Votre produit et/ou service

Il va sans dire que ce que vous commercialisez est essentiel au succès de votre entreprise. Essayez, dès lors, de tirer votre épingle du jeu. Vous ne voulez pas proposer le même produit/service que vos concurrents. Logique. Vous désirez faire mieux qu’eux, n’est-ce pas ? Croyez en vous et en ce que vous faites. Offrez ce petit plus et envisagez régulièrement le moyen de vous faire évoluer, vous et votre entreprise. De quoi renforcer votre position par rapport à la concurrence et vous forger automatiquement une meilleure place sur le marché.

Sept points clairs à prendre en compte en votre qualité d’entrepreneur. On ne s’attend évidemment pas à ce que vous y répondiez seul. C’est aussi ce que révèlent les entrepreneurs belges dans notre enquête. Parce que la barre est placée haut. En plus de votre activité principale, vous devez aussi régler toutes sortes d’aspects pratiques. Il est donc logique qu’en tant qu’indépendant, vous bénéficiiez d’une aide pour faire face à cette multitude de tâches et d’obligations. Admettez-le : votre cœur est à ce que vous préférez faire, à savoir entreprendre, non ?

Pour plus d’informations sur nos parcours d’accompagnement, cliquez ici.

Share on pinterest

Laisser un commentaire

Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.